Synthèse des aides 2021 à l'acquisition d'un véhicule électrique

  1. Accueil
  2. Blog
  3. Decryptage
  4. Synthèse des aides 2021 à l'acquisition d'un véhicule électrique

Afin de réduire le coût d’achat des véhicules électriques, l’État a mis en place un certain nombre d’aides pour accompagner les Français dans leur transition écologique. On retrouve entre autre le bonus écologique, la prime à la conversion et certaines subventions de collectivités locales.

Le bonus écologique

 

Le bonus écologique est une aide financière accordée par l’État pour acheter ou louer un véhicule neuf économe en énergie, hybride ou électrique. Cela concerne différents types de véhicules : voiture, camionnette, scooter, moto, et même vélo. Son barème est révisé chaque année par Décret.

Voici le montant du bonus écologique accordé par l’État jusqu’au 30 juin 2021 :

Capture d’écran 2021-03-25 à 15.57.36

A savoir que le montant du bonus maximum ne peut excéder 27% du prix TTC du véhicule, plafonné aux montant cité ci-dessus. Pour les véhicules dont le montant d’acquisition excède 60 000€, aucune aide n’est accordée par l’État.

Attention, a partir du 1er juillet 2021, le montant du bonus écologique va diminuer de 1000€ chaque année.

Par ailleurs, depuis le 1er décembre 2021, l’État accorde un bonus écologique aux véhicules d’occasion. Il s’agit d’une aide de 1000€ pour l’achat de véhicules électriques de seconde main, qu’il s’agisse d’une voiture ou d’une camionnette. Les seules conditions sont de garder le véhicule au minimum 2 ans et que celui-ci soit immatriculé depuis au moins 2 ans.

Prime à la conversion

Instaurée en avril 2015, la prime à la conversion, ou superbonus, est une aide financière accordée par l’État lors de la mise à la casse d’un vieux véhicule pour l’acquisition d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. L'ancien véhicule doit être immatriculé avant le 1er janvier 2011 si c'est un véhicule diesel, et avant le 1er janvier 2006 pour les autres motorisations. Cette prime est ouverte aux particuliers comme aux professionnels. Elle s’applique pour l’achat comme pour la location longue durée d’une voiture électrique ou d’un utilitaire électrique. Le montant de la prime varie de 5000€ à 1500€.

Capture d’écran 2021-03-25 à 15.59.13

*Un gros rouleur est une personne dont la distance entre son domicile et son lieu de travail est supérieur à 30km, ou effectuant plus de 12 000km par an dans le cadre de son activité professionnelle avec son véhicule personnel.

Le montant de la prime ne peut pas dépasser 80% du prix d’achat TTC.

A savoir qu’il est possible de cumuler le bonus écologique et la prime à la conversion.

Les aides régionales

En plus du bonus écologique et de la prime à la conversion, plusieurs régions ont décidé d’apporter leur soutien à la transition écologique en accordant une aide supplémentaire aux particuliers ou aux entreprises pour l’acquisition ou la location de véhicules électriques.

  • Région Normandie

La région de Normandie accorde une aide de 2000 euros aux microentreprises domiciliées en Normandie qui souhaitent acquérir ou louer un véhicule électrique (de tourisme M1 ou camionnette N1). Le prix d’achat TTC du véhicule ne doit pas dépasser 40 000 euros. L’aide est de 1500 euros pour un véhicule GNV.

  • Ile de France

La région Ile de France subventionne les entreprises de moins de 50 salariés ayant leur siège social en Ile de France dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 millions d’euros, qui souhaitent acquérir ou louer un véhicule électrique. L’entreprise s’engage à garder le véhicule au moins 2 ans. L’aide n’est pas cumulable avec celles des collectivités territoriales.

Capture d’écran 2021-03-25 à 16.02.19

  • Bouches du Rhône

Les bouches du Rhône accordent une aide de 5000€ pour l’achat d’un véhicule 100% électrique neuf. Il doit être conservé 5 ans minimum (ou 65 000 kilomètres).

Les aides des villes

En plus des aides régionales, plusieurs villes ou métropoles subventionnent l’acquisition ou la location de véhicules électriques. A savoir que toutes les aides sont cumulables avec la prime à la conversion et le bonus écologique.

  • Métropole du Grand Paris

Dans le cadre du dispositif « Métropole roule propre », le Grand Paris subventionne les particuliers jusqu’à 6000€ pour l’acquisition et la location longue durée d’un véhicule électrique, en remplacement d’un véhicule diesel ou essence. L’objectif est d’accélérer le remplacement du parc automobile francilien par des véhicules propres. L'aide est plafonnée à 6 000€ pour les voitures, 1 400€ pour les 2-roues/3-roues/quadricycles électriques et 500€ pour les vélos à assistance électrique. Le véhicule peut être neuf ou d’occasion, et son prix ne doit pas dépasser les 50 000 euros.

  • Métropole du Grand Lyon

La métropole du Grand Lyon subventionne les micros-entreprises, TPE et PME dans l’achat et la location longue durée de véhicules utilitaires électriques et à hydrogène. Pour cela, l’entreprise doit avoir moins de 250 salariés, moins de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires, et moins de 43 millions d’euros au bilan. Le véhicule doit être conservé 3 ans. Voici le montant de l’aide en fonction du véhicule :

Capture d’écran 2021-03-25 à 16.04.03

  • Métropole de Grenoble

La métropole de Grenoble aide les micros-entreprises, TPE, et PME de moins de 250 salariés dont le chiffre d’affaires n’excède pas 50 millions d’euros et le total bilan 43 millions d’euros, dans leur acquisition ou location de véhicules utilitaires électriques, hydrogène, GPL ou GNV. L’aide est limitée est 5 véhicules par entreprises. Elle peut aller jusqu’à 15 000 euros. L’aide est plafonnée à 40% du coût HT du véhicule.

La métropole accompagne également les particuliers souhaitant mettre à la casse leur véhicule utilitaire polluant et le remplacer par un véhicule à faible émission destiné au transport de marchandises (catégorie N). Le montant de l'aide dépend du revenu fiscal de référence par part et de la catégorie de véhicule. Elle peut aller jusqu'à 12 500€. Comme pour les entreprises, l’aide est plafonnée à 40% du coût HT du véhicule.

  • Ville de Paris

La ville de Paris accorde une aide aux entreprises de moins de 50 salariés pour l’acquisition et la location longue durée des véhicules électriques. L’aide peut aller jusqu’à 9000€ en fonction du type de véhicule. Les TPE et PME ne peuvent disposer que de 5 aides et les auto-entrepreneurs une seule. Dans le cas de la location longue durée, la véhicule doit être loué sur une durée de minimum 24 mois. L’aide est cumulable avec celle de la région Ile de France.

  • Ville de Nice

La ville de Nice aide les entreprises à hauteur de 2000€ pour l’achat d’un véhicule électrique.

Ce qu'il faut retenir

L'Etat a mis en place un certain nombre d'aides afin de réduire le prix des véhicules électriques, pour accompagner les Français vers une mobilité plus durable. Parmi ces aides, on retrouve le bonus écologique, la prime à la conversion, ou encore l'aide de la région Ile de France, de la Métropole du Grand Lyon...etc.

Les équipes de Myvee sont disponibles pour vous accompagner dans les démarches à suivre pour bénéficier de ces aides. N'hésitez pas à nous contacter !

image
Afin de réduire le coût d’achat des véhicules électriques, l’État a mis en place un certain nombre d’aides pour accompagner les Français dans leur transition écologique. On retrouve entre autre le bonus écologique, la prime à la conversion et certaines subventions de collectivités locales.